Soutenir l’attractivité de la commune

Nous voulons une commune dynamique où il fait bon vivre, où chacun peut

trouver à proximité les commerces et les services de qualité dont il a besoin.
Nous souhaitons aussi favoriser un accès à la culture pour tous et permettre

une qualité de vie, indispensable à l’attractivité économique de notre commune et à l’implantation des entreprises.

  • Engager un plan pluri-annuel de rénovation et d’entretien de la voirie et des réseaux, sur la base du diagnostic en cours de réalisation.

    • Face à des budgets de plus en plus contraints, les travaux d’entretien de la voirie sont primordiaux, qu’il s’agisse de travaux de propreté, de curage des fossés ou d’interventions localisées sur les surfaces ou les structures. C‘est aussi une attente forte des habitants de différents villages « négligés » ces dernières années. A partir du diagnostic de l’état de la voirie communale qui est en cours, faisant un état des lieux des quelques 40 km de routes qui maillent notre commune, nous pourrons envisager, à partir du budget 2021, un plan d’investissement pluriannuel de rénovation des voiries tenant compte des priorités révélées par le diagnostic, des finances communales et des enjeux de développement durable.

 

  • Réaménagement des espaces publics du centre bourg. Nouveau plan de circulation et sécurisation des déplacements en concertation avec les riverains et les commerçants.

    • Cela fait des années que le réaménagement du centre-bourg est envisagé par les élus et attendu par les habitants. C’est pour nous une urgence absolue pour revitaliser le bourg lui-même et soutenir l’activité des commerçants. Ainsi, nous pourrions donner une priorité aux piétons en transformant le cœur du bourg en plateau, mettre en valeur le bâti et les espaces (mobilier urbain, traitement des revêtements…), envisager une réorganisation de l’espace commercial autour de l’église et sécuriser la rue du bois Geffray en instaurant un sens de circulation. Bien sûr, rien ne pourra se faire sans concertation avec les commerçants et les riverains.

 

  • Transformation de l’espace du Bois Geffray : habitats, petits commerces, jardin/espace de jeux et lieu de rencontres intergénérationnelles.

    • Démolition des bâtiments (cinéma, porche et bâtiment au long de la rue, maison mitoyenne (propriété de la commune) et construction d’un ensemble autour d’une placette reliée au village retraite et au bourg. Projet confié à un opérateur privé dans le cadre d’un projet concerté afin de ne pas impacter les finances communales.

 

  • Création d’un pôle culturel dans les locaux de l’actuelle Communauté de Communes (après son déménagement fin 2021) avec transfert de la bibliothèque et de l’école de musique Sol en Vigne et création d’un espace de valorisation des savoir-faire locaux.

    • L’AgglOH a lancé la construction d’un siège à Clisson, le déménagement des services accueillis à La Haye est prévu pour fin 2021, début 2022. Les locaux libérés permettent d’envisager l’installation d’un pôle culturel réunissant bibliothèque et école de musique pour un coût modique. La commune ayant cédé ses locaux à l’AgglOH, il conviendra de négocier leur usage. L’école de musique fait déjà partie des compétences transférées à l’AgglOH il y a là une cohérence possible. L’étude en cours sur le Projet Culturel de Territoire envisage la mise en réseau des bibliothèques. Nouvelle opportunité cohérente.

 

  • Accompagner la création d’un espace commercial de 300 m2 en centre bourg pour nourrir le dynamisme commercial.

    • L’actuelle supérette est vétuste et « tourne le dos au bourg ». Il convient de l’agrandir, de la moderniser, de la rendre attractive et, ainsi, d’en faire une «locomotive » du commerce hayonnais. Elle doit, pour ce faire, rester en cœur de bourg. Ce projet doit être intégré dans la transformation du centre bourg et doit faire l’objet d’une concertation étroite avec l’ensemble des commerçants et les actuels exploitants. Rien n’est décidé quant à sa localisation (sur l’actuel emplacement il existe trois avant-projets réalisés en 2014 par le Cabinet d’architecture Le Floch intégrant le pavillon Henri Héry et qui pourraient être repris) ou sa configuration (d’autres opportunités immobilières peuvent être envisagées autour de l’église). Cette relocalisation est souhaitée par l’association des commerçants que nous avons rencontrée.

 

  • Favoriser un regroupement des praticiens de santé.

 

  • Création en concertation avec Clisson Sèvre & Maine Agglo d’un espace dédié aux entreprises du territoire (bureaux partagés, location de salles).

    • Depuis ces dernières années, en particulier dans les zones urbaines, des espaces de coworking ou de comeeting se sont développés qui témoignent de l’évolution du travail pour un certain nombre d’auto-entrepreneurs ou freelance. Pour accompagner ces évolutions, il nous semble important d’être moteur avec l’AgglOH et d’engager la création sur notre commune ou très proche d’elle d’un tiers lieu équipé à destination des entreprises et offrant les conditions pour travailler « comme à la maison » ou/et organiser des réunions efficientes dans des conditions optimum. De tels lieux constituent des éléments d’attractivité de notre territoire et les collectivités doivent les favoriser.

fleche-retour-arriere_017000F501639677

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :